Raymond Vatier | Tome II de l’ouvrage collectif au sein du groupe TERENCE
915
post-template-default,single,single-post,postid-915,single-format-standard,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

Tome II de l’ouvrage collectif au sein du groupe TERENCE

Sous la direction de Régis RIBETTE professeur au CNAM
Les Editions d’Organisation quatre tomes de 1992 à 1996

Résumé
Dans ce deuxième tome de l’encyclopédie Térence, ses auteurs n’ont pour ambition ni d’imposer intellectuellement un modèle unique de l’homme ni de décrire tous les différents modèles existants.
Dans une nouvelle démarche de conduite de projet en milieu complexe, les auteurs proposent à chacun de découvrir les principaux leviers de la gestion de ses propres ressources humaines, plus que de décrire les multiples techniques pratiquées aujourd’hui.
En effet, les récentes découvertes des sciences dites « du chaos », ébranlent sérieusement les croyances scientifiques traditionnelles et face aux incertitudes et à la complexité grandissantes de notre monde, chaque acteur doit aspirer à plus de conscience dans son environnement.
Plus conscient signifie, au sens où l’entend Herbert Simon, que chaque pilote des organisations humaines soit capable d’élaborer des « actions intelligentes » pour faire face aux systèmes complexes de la nature et de notre société.
Ceci nécessite de mieux s’appuyer sur les démarches de recherche de sens qui ont été de tout temps l’objet de la quête des hommes.
Ces démarches ne peuvent être aujourd’hui que le résultat d’un « double constructivisme » dans le respect des structures du monde naturel.
Ce double constructivisme à pour objet tout à la fois le développement de la conscience de chaque acteur et l’élaboration des projets collectifs de l’entreprise.
Il doit ainsi permettre de sortir d’un taylorisme intellectuel encore beaucoup trop souvent pratiqué.
Il y a bien là matière pour la réflexion et pour l’action !